Depuis plus de quatorze ans, l'actualité ludique en décalé... très décalé !

vendredi 28 juillet 2017

Jouets marcheurs / Ramp Walkers


Ce jouet fascine les enfants depuis plusieurs générations. C’est une petite figurine, humaine ou animale, dotée d’une ficelle. Pour faire avancer l’objet, on pourrait être tenté de bêtement tirer sur la ficelle. Mais ce n’est pas comme ça que ça marche ! Au bout de la cordelette se trouve en effet un petit contrepoids. Vous placez votre jouet sur une surface plane, par exemple sur une table, vous laissez pendre le contrepoids dans le vide et, magie, la figurine se met à avancer en se dandinant ! Lorsqu’elle arrive au bord, elle s’arrête toute seule. Aucun risque de la voir sombrer dans le gouffre qui s’ouvre à ses (gros) pieds !


Astérix et Obélix figurine 1967, les marcheurs Dargaud, avec leur potion magique en contrepoids. Photo Nickosdu34, avec autorisation. Retrouvez cet article sur sa boutique Ebay en cliquant ► ici

Les jouets marcheurs ont été inventés à la fin du XIXe siècle. Ils étaient à l’origine conçus en métal. Ils ont connu leurs heures de gloire, sous leur forme en plastique, entre les années 1950 et 1970. En France, quelques grandes marques, plutôt destinées aux enfants, ont estampillé de leur logo ces petits personnages. On retrouve ainsi les corbeaux marcheurs de Samos99, la fillette porte-clés de Chambourcy, Astérix et Obélix chez Dargaud et, très rare car très fragile, la Pie qui chante.


La Pie cassée : il lui manque une patte et une partie du bec, le paquet de bonbon est désolidarisé (perte d'équilibre), et le contrepoids est absent !

À ma connaissance, ces objets ne portent pas de nom spécifique en français. On parle de jouet marcheur, de jouet qui se dandine. Dans les pays anglo-saxons, on les retrouve sous plusieurs dénominations : ramp walkers, twin walkers, gravitational toy, wacky walkers, table walkers… Le nom le plus courant reste ramp walker, bien qu’il soit assez imprécis dans notre cas. Il existe en effet une autre catégorie de jouets, très proche, qui ont réellement besoin d’une « rampe » pour fonctionner, d’un plan incliné. Les jouets marcheurs que nous voyons ici peuvent se déplacer sur une surface parfaitement plane, mais pour ce faire, ils ont besoin de leur ficelle et d’un lest.
Pierrette, la fillette au pot de yaourt Chambourcy.
Le lest est une boucle de porte-clé
Ces objets sont difficiles à trouver. Ils vont complètement à l’encontre de l’époque actuelle, où les marchands ne veulent vendre que des articles électroniques, scintillants, et fonctionnant à pile pour une durée déterminée. On peut toutefois trouver des ramp walkers en vente sur Internet, avec parfois des prix importants pour les pièces les plus rares.
En image de fond, un jeu particulièrement approprié : Space Walk, de Rüdiger Dorn, illustré par Franz Vohwinkel, chez Ravensburger (1999)

On croise de temps en temps des jouets marcheurs sur les vide-greniers. Si vous avez la chance d’en trouver un, vérifiez bien que les pattes sont en bon état, parfaitement mobiles, et bien attachées à la figurine. La ficelle d’origine est un plus : elle est souvent de très bonne qualité, et résiste au frottement répété sur le bord de la table. Le contrepoids est indispensable pour faire avancer la figurine. Mais s’il manque, vous pouvez aisément le remplacer par n’importe quel petit bout de carton ou de plastique, même léger.

Une jolie vache marcheuse ancienne. Photo Joe Morabito, avec autorisation. Retrouvez cet article sur le super site de jouets anciens ► MAIN STREET TOYS ou carrément dans sa boutique à Minneapolis, aux États-Unis !


J’avais envisagé de vous présenter une course de jouets marcheurs, mais mes pièces sont excessivement fragiles. N’hésitez pas à regarder cette petite vidéo espagnole, avec de très jolis sujets en bois :



Ou alors ces Marcheurs venus de l'espâââââce !


Les pneus, ça ne roule pas, ça marche !



Les derniers arrivés dans la collection :

Le Cheval jaune (sans marque)
Les célèbres Corbeaux marcheurs, mascottes du fromage, à l'époque danois, Samos 99

Jouet marcheur publicitaire Michelin Bi-Bib
À l'époque, on ne s'encombrait pas de code-couleur !

À noter, dans l'excellent magazine Collectionneur & Chineur, un superbe dossier de quatre pages entières sur les "Petits Marcheurs". Il s'agit du n°167, du 7 février 2014. On peut se le procurer directement ► ici.

Photo avec l'aimable autorisation des Éditions LVA

C’est vraiment chouette, les jouets marcheurs, il n’y a rien de meilleur !

On en parle aux États-unis : http://www.angelfire.com/mi/rampwalkers/index.html Mais aussi en Thaïlande ! https://kajarp.wordpress.com/tag/ramp-walker/


1 commentaire: